FC Nantes : Blanc et Vieira ont refusé de remplacer Gourcuff

L’entraîneur breton, en poste depuis 2019 au FCN, a été débarqué ce mardi par la direction du club. Son adjoint Patrick Collot assure un court intérim d’un mois.

Encore une parenthèse qui se ferme chez les Canaris : l’épisode Gourcuff, pourtant annoncé comme la promesse d’un nouveau départ et d’un retour à la stabilité, aura finalement été presque aussi court que l’intermède précédent, celui de Vahid Halilhodzic clos en octobre 2019 après dix mois de service et une série de mésententes avec les actionnaires du club.

Le limogeage de Christian Gourcuff, officialisé ce mardi, s’inscrit, lui, dans une dynamique de mauvais résultats, couronnés le week-end dernier par la déroute de son équipe face à Strasbourg (0-4 à La Beaujoire). Le revers de trop pour le président Waldemar Kita qui, en dépit de soutiens de façade adressés à l’entraîneur breton au cours des dernières semaines, était à la manœuvre depuis le mois d’octobre pour lui trouver une alternative sur le banc (Patrick Vieira, licencié par l’OGC Nice fin novembre, et Laurent Blanc, sans club depuis 2016, ont été contactés mais décliné l’offre de la Maison Jaune).

Onze entraîneurs en dix ans

A cette heure, la direction du club a dû se résoudre à privilégier une solution de rechange très provisoire en la personne de Patrick Collot, arrivé dans les valises de « coach Vahid » en 2018, et premier adjoint de Christian Gourcuff. L’ancien nordiste (originaire d’Avignon, 53 ans) avait assuré le même type de transition sur le banc du LOSC en 2015 et 2016. Il prend dès cette semaine les rênes de l’équipe première, mission qui devrait s’étendre jusqu’à la trêve, mais pas au-delà (il n’est pas titulaire du diplôme requis, le BEPF, pour entraîner à ce niveau).

Dans les prochaines semaines, une grande partie de l’emploi du temps de Kita sera consacrée à la recherche d’un successeur durable à Gourcuff. Avec l’objectif de sauver les meubles avant la fin de la phase aller du championnat de Ligue 1 : au classement, le FC Nantes pointe à une inquiétante 14ème place, à trois points seulement de la zone rouge et de la position de barragiste, actuellement occupée par…Strasbourg. Depuis la reprise de la compétition en août, les Canaris n’ont gagné que trois fois et enregistré six défaites.

En dix ans, le club a « consommé » onze entraîneurs. Au cours de cette période, le bail le plus long est à mettre à l’actif de Michel Der Zakarian (quatre ans entre 2012 et 2016).

 

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *