Téléphonie mobile : la 4G bientôt à Nantes

Stéphane Richard, P-DG de France Télécom, a annoncé le prochain déploiement de la technologie 4 G dans la ville de Nantes. Ce nouveau réseau permettra aux appareils mobiles de bénéficier d’un débit supérieur à 100 Mb/s. Mais pour en profiter, les particuliers devront probablement acquérir un nouveau smartphone.

Après l’expérimentation menée à Marseille, le réseau 4G lancé par France Télécom va faire entrer dans sa boucle les villes de Nantes et Lyon. C’est Stéphane Richard, P-DG de l’opérateur français, qui a annoncé la nouvelle ce jeudi : « Lyon et Nantes seront les deux prochaines villes françaises à disposer du réseau de téléphonie mobile de quatrième génération (4G) d’Orange-France Télécom » a-t-il dit.

Douze autres villes en 4G

Rappelons qu’à Lyon, des tests portant également sur la mise en service du 4G sont conduits par deux des concurrents de France Telecom, à savoir Bouygues et SFR. Douze autres agglomérations entreront dans la boucle déployée par France Télécom, promet l’opérateur dont l’objectif est de couvrir 50% de la population française en 2014.

Cette nouvelle technologie, qui succède à la 3G (puis l’actuel 3G+) et à la 2G, n’offre plus de mode commuté et permet aux appareils mobiles de bénéficier d’un débit supérieur à 100 Mb/s (contre 3 Mb/s avec la norme de troisième génération). Ce sont donc les marseillais qui, depuis le mois de juin, sont les premiers français à tester ce nouveau débit comparable à celui d’une ligne fixe internet très haut débit.

Nouveaux smartphones

Concrètement, la G va permettre aux nomades de naviguer plus facilement sur le net et d’améliorer la rapidité des services, dont la télévision et la vidéo.
« Nous comptons lancer les offres commerciales en 2013 mais cela dépendra de la gamme disponible de terminaux 4G », a expliqué Stéphane Richard. Petit bémol : pour bénéficier de manière optimale du 4G, l’acquisition de nouveaux smartphones devrait être nécessaire.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *