IHU dans grand emprunt : grosse déception à Nantes

Le projet nantais d’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire) n’a pas été retenu parmi les six lauréats désignés dans le cadre du grand emprunt.

On a eu beau chercher, on n’a pas vu de « Nantes » dans la liste d’IHU (Instituts Hospitalo-Universitaires) lauréats, créés en France et dévoilés par le gouvernement. Trois à Paris, un à Bordeaux, un à Marseille, un à Strasbourg. Et basta. Il s’agira de pôles d’excellence organisés autour d’un projet scientifique thématique, budgétisés à 850 millions d’euros en tout, dans le cadre du grand emprunt.

Le projet d’immunothérapie et de sciences de la transplantation avait beau être « prometteur » aux dires du jury international, Jean-Paul Soulillon et son équipe peuvent l’avoir mauvaise. Maigre consolation, ils se partageront avec les équipes de six autres IHU recalés la somme de 35 millions d’euros (source : 20 Minutes).

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *