Nouvelle manifestation mercredi à Nantes

A moins de dix jours de la grande action unitaire, prévue le jeudi 28 avril, les jeunes de la Coordination nationale étudiante ne veulent pas relâcher la pression. Demain mercredi, ils appellent, avec les lycéens, à un nouveau rassemblement, place du Bouffay.

greve

Même vidé de sa substance, le projet de réforme du Code du Travail alimente toujours la colère du pavé, celui que battent les étudiants et les lycéens depuis un mois et demi afin de réclamer le retrait total du texte. Ce mouvement de protestation classique et piétonnier en a engendré un autre, plus statique, sur de nombreuses places urbaines françaises gagnées par l’’opération « Nuit Debout » au cours de laquelle jeunes et moins jeunes sont invités à débattre d’’un avenir meilleur. C’’était le cas ces derniers jour place du Bouffay à Nantes.
Parallèlement, les défilés vont se poursuivre en centre-ville, au grand désespoir des commerçants, victimes directes des casseurs qui parviennent à s’’exfiltrer des rassemblements.

À Nantes, l’Université de Nantes en lutte et la Coordination interlycéenne annoncent vouloir entreprendre une action de blocage ce mercredi matin, suivie d’’une nouvelle manifestation l’après-midi. Les organisateurs ont fixé un rendez-vous à 14 heures place du Bouffay. : « On ne relâche par la pression avant la grande journée de grèves et de manifestations le jeudi 28 avril » expliquent les deux organisations dans un communiqué.

Pour anticiper les désordres et faciliter les interpellations en cas de violences, la Préfecture de Loire-Atlantique a pris un arrêté interdisant « le port et transport d’’objets pouvant constituer une arme par destination », le mercredi 20 avril, entre 8 heures et minuit. Cette mesure est valable dans l’’hyper-centre jusque sur l’’Ile de Nantes.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *