Nantes : une ligne de plus vers Londres

La compagnie EasyJet vient d’ouvrir une nouvelle ligne low cost vers Londres, la quatrième au départ de Nantes.

avion-airbus
Avec le lancement d’une nouvelle ligne vers l’aéroport de Luton (Bedfordshire), Nantes-Atlantique boucle la boucle avec Londres déjà desservi, depuis l’aéroport de Bouguenais, par trois opérateurs : British Airways, CityJet et EasyJet.
Le premier, de retour à Nantes après dix ans d’absence, proposera dès le 29 mars 2017 deux vols hebdomadaires vers Heathrow, l’un des plus gros aéroports londoniens, situé en banlieue-ouest. L’opérateur low cost EasyJet, également britannique, relie pour sa part Nantes à Londres via l’aéroport de Gatwick, implanté dans le comté de West Sussex, au sud de la métropole. Il a ouvert mercredi une nouvelle ligne en direction du nord, Londres-Luton (Bedforshire), un autre aéroport « décentré » à 45 kilomètres de La City. Cette dernière, qui constitue le cœur de Londres avec son quartier d’affaires, est également raccordé à un aéroport (est), le plus proche du centre névralgique de la capitale, où l’ancienne filiale à bas-coût d’Air France, CityJet (Irlande), possède d’ailleurs une base connectée à Nantes-Atlantique.
Au total, ce sont donc bientôt quatre lignes qui seront proposées au départ de Bouguenais vers la capitale britannique.
D’après les données fournies le 10 février par l’opérateur Vinci, l’aéroport Nantes-Atlantique affiche une fort croissance depuis 2011 (+47%), avec un pic à 4,77 millions de passagers atteint l’an dernier. Comme ailleurs, ces bons chiffres sont portés par le marché du low cost, en hausse de +8,5% à Bouguenais où il représente près de la moitié du trafic (47,5 %).

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *