Les Pays de la Loire plus riches que la Bretagne ?

Selon une étude de l’Insee, Pays de la Loire est une des régions françaises qui a le mieux traversé la crise entre 2008 et 2013.

argent

Non la France n’est pas « un agrégat de peuples désunis » comme avant 1789. Mais toutes les régions ne se partagent pas le gâteau de la croissance économique de manière équitable. A ce titre, la grande crise de 2008 a révélé les atouts des certains territoires, et souligné les retards accumulés par d’autres. Selon une étude de l’Insee qui mesure l’évolution du PIB des régions françaises entre 2008 et 2013, quatre grandes régions françaises subissent encore le contre-choc de la dépression économique qui s’est enclenchée au cours de cette période, marquée en Europe par une crise des dettes souveraines et de lourdes incertitudes sur l’avenir de la monnaie unique et plus globalement de l’Union Européenne. En Normandie, le PIB a reculé de -0,1%, de -0,4% dans le Nord Pas de Calais-Picardie, et de -0,8% en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Mais la situation la plus dégradée a été observée en Bourgogne Franche-Comté où la croissance a chuté de -1,1%.

Ile-de-France, la région la plus riche

Attention toutefois car ces chiffres prennent en compte la nouvelle répartition territoriale engagée par la formation des superrégions en 2016.

Ce n’est toutefois pas le cas en Pays de la Loire, entité qui a été maintenue telle qu’elle avait été dessinée en 1956, comme sa voisine bretonne. Selon l’Insee, ces deux ensembles figurent dans le groupe des régions françaises qui se sont le plus vite redressées depuis 2008, bien que les effets de la crise s’y fassent, comme partout ailleurs, toujours durablement sentir. Le résultat ligérien est légèrement meilleur que celui de son homologue breton : enPays-de-la-Loire, le PIB a progressé de +0,6% entre 2008 et 2013 (contre +0,2%). C’est toutefois moins qu’en Aquitaine (+0,7%), en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (+0,8%) et Provence Alpes Côte-d’Azur (+1%).

Le PIB par habitant atteint 28 647 euros en Pays de la Loire, 2 000 euros de plus qu’en Bretagne. C’est beaucoup moins qu’en Ile-de-France (53 639 euros), région la plus riche de France.

Voir l’étude de l’Insee

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *