Notre-Dame-des-Landes : un faux courrier embarrasse le PS

Le parti socialiste va déposer une plainte contre X suite à l’envoi d’une lettre dans laquelle son premier Secrétaire Jean-Christophe Cambadélis suggère à la maire de Nantes Johanna Rolland de retenir un nouveau site pour construire l’aéroport contesté à Notre-Dame-des-Landes.

enquête

Surprise ce mardi matin dans les rédactions de la presse locale à la lecture d’un courrier signé de la main du premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis : dans ce texte adressé à la maire de Nantes Johanna Rolland, le leader socialiste juge le projet de construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes « un peu dépassé pour l’intérêt général » et suggère, en lieu et place du programme initial, de transférer l’implantation du futur équipement sur « une zone vierge de toute habitation, à quelques kilomètres vers l’ouest de l’agglomération nantaise ». Très vite, des éléments troublants ont sauté aux yeux des destinataires de cette étrange missive : l’incongruité du propos d’abord (« on pourrait aller jusqu’à déplacer un petit village considéré dans l’absolu comme encore trop proche du nouveau site »), l’approximation de la syntaxe ensuite, avec une faute d »accord en prime («  aux décollage des avions ») et, pour les plus avertis enfin, l’utilisation d’un vieux logo du PS, périmé depuis six mois. Quant à la signature officielle, il s’agit bien de celle du premier secrétaire, mais passé au scan et dupliqué sur le document frauduleux.

La nouvelle est remontée très vite aux oreilles de Cambadélis qui n’a pas pris la peine de démentir. Dans un communiqué, son entourage se contente de dénoncer « un courrier grossier et grotesque qui constitue un acte malveillant manifeste » commis par « un ou des petits malins visiblement affranchis de la moindre éthique». Le PS annonce néanmoins un dépôt de plainte « pour usurpation d’identité, faux et usage de faux ».  Et d »ajouter que « cette action délibérée est particulièrement regrettable alors même que l’organisation prochaine d’un référendum sur ce projet doit permettre de débattre de manière sereine et respectueuse des positions de chacun».

Voir le courrier

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *