A Nantes, Il fait bon investir dans la pierre

Explorimmo place Nantes sur la podium des villes françaises les plus attractives pour les investisseurs.

argent

Nantes reste une valeur sûre pour celle  et ceux qui souhaitent placer leur argent dans l’’immobilier. Dans la cinquième édition de son palmarès, Explorimmo maintient la Cité des Ducs sur le podium des villes les plus attractives, derrière Toulouse et Bordeaux. Démographie dynamique, marché de l’’emploi moins mauvais qu’’ailleurs, projets urbanistiques abondants, quartiers en évolution permanente (Ile-de-Nantes), réputation de bien-être, Nantes cumule les atouts qui s’illustrent au niveau national par le boom de son secteur numérique. A l’’image de nombreuses grandes villes, la métropole a pourtant ressenti l’’impact de la crise sur son marché immobilier : dans l’’ancien, le mètre carré s’affichait encore en baisse fin 2015 (-2%), à 2 490 euros €. Dans le neuf, en revanche,« signe d’un marché dynamique, les prix ont grimpé de 4,4 % sur un an, ce qui porte le mètre carré à 4 010 € € en moyenne » observe Explorimmo. La conjoncture reste toutefois défavorable aux propriétaires qui voient le niveau des loyers baisser «tant sur les studios (-2,5 %) que sur les 2-pièces (-0,2 %) ». L’’étude cite le « quartier du Landreau, entre le centre-historique et le Vieux Doulon » où des opportunités à 135 000 €euros sur des studios de 31 m2 et à 169 000 €sur 2-pièces de 40 m2 sont à saisir ». Des affaires qui « rapporteront respectivement 3,3 % et 2,5 % (hors avantage fiscal Pinel) ».
A Saint-Félix le rendement de  studios de 28 m2 estimé à 154 000 euros €, serait de l’’ordre de +2,6%.

En savoir plus

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *