Un supermarché pilote dans la valorisation des déchets

Le Super U de Nozay (nord de Nantes) est le premier supermarché en France à composter lui même ses déchets grâce à un pavillon de compostage de 20m3 mis en place depuis mai 2012. Une démarche unique menée par son directeur, Cédric Villette qui n’en est pas à sa première initiative en matière de protection de l’environnement..

La grande distribution est souvent critiquée pour son retard pris dans la réduction  et le traitement de ses déchets. A Nozay, le Super U mène une démarche environnementale unique et globale dans la gestion des déchets, une démarche pilote qui a reçu le soutien de l’ADEME des Pays de la Loire. En mai 2012, son directeur, Cédric Villette, a mis en place un pavillon de compostage, d’une capacité de 20m3, premier supermarché français à composter lui-même avec succès ses bio-déchets.

Des caddies anti-gaspillage au Super U de Nozay

Cette initiative n’est pas isolée. elle s’inscrit dans une politique environnementale plus générale voulue par son directeur.  Cette démarche globale de gestion des déchets a en effet commencé dès 2008 avec la mise en place de caddies anti-gaspillage, poursuivie en 2012 par le process de compostage et qui doit se poursuivre en 2013 avec la création d’un jardin partagé afin de valoriser le compost obtenu.

Les employés du Super U participent à cette démarche écologique

Cette démarche selon le directeur est soutenue par l’intégralité du personnel du supermarché, qui, non seulement salue l’initiative mais s’implique également en contribuant à améliorer le process. Enfin, le directeur a poussé sa démarche en fédérant également les petits commerces de la galerie: le coiffeur fait composter les cheveux non-teintés et l’opticien composte ses mouchoirs papiers et recycle ses cartons d’emballage.

Serge Papin président de Système U salue l’initiative

La démarche du Super U de Nozay a des répercussions sur la vie de la commune puisque l’ESAT de Vay (Etablissement de Service et d’Aide par le Travail) assure le retournement du compost dans le pavillon et une partie des fruits et légumes abimés est donnée à la ferme pédagogique de la commune pour nourrir les animaux.

Serge Papin, le président de Système U a tenu à saluer cette démarche environnementale globale. Il devait venir à Nozay aujourd’hui pour rencontrer la presse sur ce sujet. En raison de la grève des trains, il a du annuler cette visite.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *