Travail dominical à Nantes : deux heures en plus avant Noël

C’’est confirmé : deux journées de travail seront autorisées dans les commerces du centre-ville les dimanches 13 et 20 décembre prochains, avec des heures d’’ouvertures élargies par rapport à l’’an dernier.

code

Comme en 2014,  les commerces du centre-ville de Nantes auront, pour ceux qui le souhaitent, la possibilité d’ouvrir lors des deux dimanches qui précéderont le vendredi 25 décembre, le 13 et le 20. L’’arrêté municipal qui fixe les modalités de cette opération exceptionnelle sans rapport direct avec la Loi Macron vient d’être signé. Il ne concerne que les magasins du cœoeur de ville (de 14 heures à 19 heures, soit deux heures de plus que l’’an passé), pas les grands centres-commerciaux périphériques qui devront donc garder portes closes ces deux jours-là.

Sécurité renforcée dans la marché de Noël

L’’an dernier, la formule avait remporté un franc succès auprès des nantais, trop heureux de profiter de la gratuité du stationnement pour faire leurs achats de Noël sans se préoccuper de la pendule des horodateurs. Une ambiance malheureusement douchée dès le lundi suivant (22 décembre) après qu’’un chauffard de 37 ans, ivre, a entrepris de foncer dans la foule avec son fourgon place Royale, faisant un mort et une dizaine de blessés parmi les piétons et les commerçants.
Un an plus tard, les images du drame sont encore dans les esprits mais élus et enseignes souhaitent repartir sur de bonnes bases pour favoriser les affaires, dans un climat général devenu très anxiogène après les attentats parisiens du 13 novembre. Débuté  le 20 novembre, le marché de Noël est parcouru par davantage de policiers et militaires, complétés par des vigiles du secteur privé.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *