Trafic SNCF : blocage géant dans l’Ouest

Une panne électrique sur la ligne à grande vitesse a provoqué l’immobilisation d’une quinzaine de TGV dans l’ouest de la France.

Blocage monstre ce jeudi 3 mars 2011 sur les réseaux de l’ouest de la France : une quinzaine de TGV partis de Nantes et de Rennes ont dû s’arrêter en pleine voie en raison d’une panne électrique survenue sur la ligne à hauteur de Dangeau, dans le département d’Eure-et-Loir.
Au total, ce sont près de 5 000 voyageurs, originaires de Rennes, Nantes ou encore Angers, qui ont été immobilisés, alors qu’ils prenaient la direction de Paris.
Finalement, après plusieurs heures d’attente, les trains bloqués ont pu être déviés sur une ligne secondaire du réseau SNCF et acheminés vers la gare Paris-Montparnasse.
Une opération qui a provoqué des perturbations dans le sens inverse de la ligne puisque des passagers parisiens qui partaient dans l’ouest ont, eux aussi, dû subir des retards d’une heure à une heure trente, selon la direction régionale SNCF des Pays de la Loire.
Le trafic a repris vers 13 heures alors que des «réparations provisoires» étaient en cours sur le lieu de l’incident technique.
Rappelons que ces nouveaux désordres sur les lignes à grande vitesse de la SNCF surviennent cinq jours après la grosse pagaille sur le réseau sud-est, conséquence d’un acte de vandalisme ayant paralysé le trafic ferroviaire.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *