Présidentielle : percée de Jean-Luc Mélenchon à Nantes

Le candidat de la France Insoumise ne compte que 8 000 voix de retard sur le vainqueur du scrutin, Emmanuel Macron.

melenchon

Comme au niveau national, les électeurs nantais ont rejeté les partis traditionnels, à droite comme à gauche. Certes la ligne défendue, au nom du parti socialiste, par Benoît Hamon n’a pas grand-chose à voir avec le programme sur lequel François Hollande s’était fait élire cinq ans plus tôt : dans les urnes, ce positionnement qui télescopait celui de Jean-Luc Mélenchon s’est traduit par un déplacement de voix au profit de ce dernier : l’orateur de la France Insoumise a recueilli 25,47% des suffrages , un score en hausse de 13 points par rapport au scrutin de 2012, qui le place à 8 000 bulletins du vainqueur de ce premier tour Emmanuel Macron (30,83% avec 46 072 voix).
Même camouflet pour la droite historique dont les couleurs étaient défendues depuis la primaire par François Fillon, mis en examen suite aux soupçons d’emplois fictifs pesant sur sa femme et ses enfants : le candidat LR, qui perd cinq points par rapport à Nicolas Sarkozy en 2012, n’arrive qu’en troisième position (20,25%). Autre enseignement : Marine Le Pen, portée au second tour au niveau national, réalise un de ses plus mauvais résultats électoraux à Nantes (7,12%), inférieur à celui de 2012 (7,78%).

Les résultats à Nantes
Participation : 80,93% (1 942 votes blancs, soit 1,28%)
1. Emmanuel Macron (En Marche !) : 30,83% (46 072 voix)
2. Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) : 25,47% (38 074)
3. François Fillon (Les Républicains) : 20,25% (30 259 voix
4. Benoît Hamon (Parti Socialiste) : 10,98% (16 409 voix)
5. Marine Le Pen (Front National) : 7,12% (10 644 voix)
6. Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France : 2,48% (3 713 voix)
7. Philippe Poutou (Nouveau Part Anticapitaliste) : 0,98% (1 462 voix)
8. François Asselineau (Union Populaire Républicaine) : 0,84% (1 253 voix)
9. Jean Lassalle (Défense des Territoires) : 0,53% (786 voix)
10. Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) : 0,39% (576 voix)
11. Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) ! 0,14% (214 voix)

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *