Notre-Dames des Landes : un « Tracto-vélo » contre l’aéroport

6 tracteurs et 60 cyclistes se sont élancés hier, depuis Notre-Dame-des-Landes, dans le but de se faire entendre contre le projet d’aéroport. Ils doivent rejoindre le Sénat samedi.

La caravane « Tracto-Vélo », puisque c’est son nom, s’est élancée hier de Notre-Dames-des-Landes, rejoignant Candé.  6 tracteurs, 60 cyclistes, 7 jours et 500 km de trajet, 15 villes-étapes : tel est le résumé chiffré de ce projet organisé par les opposants au futur aéroport nantais.

Sans compter la présence d’éventuels renforts, à l’image d’hier, où finalement, en tout, on pouvait dénombrer une vingtaine de tracteurs et une grosse centaine de cyclistes. Quand même. Cette opération coup de poing s’achevant samedi prochain au Sénat à Paris.

 

2. Paysans et militants en soutien

Geneviève Coiffard, co-organisatrice de l’événement : « Ces deux modes de transport (tracteur et vélo, ndlr) symbolisent la suppression des terres agricoles et les alternatives à  la consommation de pétrole. Ils seront parfois renforcés en chemin par des paysans ou militants locaux. Un grand nombre d’organisations se reconnaissent dans ce combat et nous soutiennent. »

Un combat qui pourrait voir, paradoxalement, son salut dans la « crise ». « Le projet paraît encore plus fou dans ce contexte, estime Julien Durand, autre co-organisateur. Le premier projet avait déjà  été repoussé en 1974 en raison de la crise » (source : 20 Minutes).

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *