Nantes : Sécurité renforcée sur le marché de Noël

Suite à l’attentat de Berlin, la Préfecture de Loire-Atlantique a annoncé un renforcement du dispositif de sécurité déployé place du Commerce et place Royal où se tient jusqu’au 24 décembre le marché de Noël.

police-securite
L’attaque meurtrière au camion-bélier perpétrée lundi soir sur le marché de Noël allemand de Berlin (douze morts, une cinquantaine de blessés) a provoqué une réaction en chaîne en France où le nouveau ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a annoncé un renforcement de la sécurisation dans les villes qui organisent ce type d’évènement commercial, cible privilégiée des terroristes opérant au nom de Daech.

Jusqu’au 24 décembre

A Nantes, le drame a pris une résonance particulière, deux ans après l’acte fou commis par un individu de 38 ans qui, au soir du 22 décembre, avait entrepris de foncer sur la foule place Royale avec une camionnette, tuant un homme de 25 ans et blessant gravement dix autres personnes. Un choc qui a laissé des traces profondes dans la mémoire des nantais surpris et atterrés d’apprendre, quatre mois plus tard, que le suspect, ivre au moment des faits, était parvenu à se suicider dans sa cellule de la maison d’arrêt de Carquefou, coupant court à toute possibilité d’épilogue judiciaire. Les éléments de l’enquête avaient toutefois conclu que cette attaque était le fait d’un déséquilibré sans motivation terroriste, un profil psychologique qui l’aurait sans doute exonéré d’une comparution devant une cour d’assises.

Toujours est-il qu’au lendemain de l’attentat berlinois, la Préfecture de Loire-Atlantique a, comme la plupart de ses homologues métropolitaines, annoncé un renforcement du dispositif de surveillance autour du marché de Noël de Nantes. Sans détailler toutefois ni la nature ni l’ampleur des moyens mis en œuvre « afin d’assurer la sécurité des personnes ».
Rappelons que le gros de la manifestation se concentre sur les deux principales places du centre-ville (Royale et Commerce) jusqu’au soir du samedi 24 décembre, 21 heures.

Voir le plan d’accès :

acces

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *