Nantes : les transports en commun à l’heure de Moovit

La célèbre application pour smartphone est désormais disponible à Nantes. Elle sera sans doute utile aux usagers des transports collectifs.

Tout savoir sur les autobus et les trams, l’’état du trafic, les horaires, les retards éventuels, le niveau de remplissage des rames…. C’’est l’’objectif de Moovit, une application gratuite disponible sur smartphone, qui combine les données transmises par les opérateurs de transports en commun, aux informations livrées en temps réel par les usagers présents sur le terrain. L’’outil prétend ainsi fournir « un service de proximité » capable de simplifier la vie quotidienne des urbains embarqués dans le train-train, parfois infernal, des transports collectifs.

Un outil communautaire

Plusieurs villes françaises ont déjà passé un partenariat avec Moovit, dont Paris, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Toulouse, Rennes, Nancy, Blois et Angers. Mais cette application mobile, originaire d’’Israël, a déjà fait le tour du monde, ou presque, depuis Londres (Grande Bretagne), Rome (Italie), Madrid ou Barcelone (Espagne) en passant par New York, Los Angeles (Etats-Unis), Mexico (Mexique), Sao Paulo, Rio de Janeiro (Brésil) ou encore Sydney (Australie) et Toronto (Canada).

A Nantes comme partout ailleurs, Moovit servira de relais aux usagers du tramway et des autobus en les aiguillant vers la station ou le créneau horaire le plus apte à faciliter leur trajet. Grâce à la géolocalisation, le service fournit des cartes, le détail des heures de départ et d’arrivée, alerte les internautes en cas de retard, jauge l’’état du trafic, estime la durée, la vitesse des déplacements et mesure même la capacité d’’accueil des rames. Autrement dit, en quelques secondes de connexion, l’’usager sait combien de temps il lui faudra attendre sur le quai avant d’’embarquer, dans quel délai il arrivera à destination, et si son voyage se déroulera dans une rame bondée ou fluide.

S’’il le souhaite, il peut également se laisser guider en mode navigation, donner ses propres informations, entrer en contact avec d’’autres usagers présents sur d’’autres lignes et, le cas échéant, savoir en quel endroit du réseau ses amis Facebook se trouvent.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *