Nantes : le Pont de la Beaujoire fermé tout le week-end

La portion de rocade entre la Porte de La Beaujoire et la Porte de la Chapelle sera fermée à la circulation dès ce vendredi soir 20 heures jusqu’’à lundi matin, 6 heures.

pont beaujoire

Le chantier de renforcement du pont de la Beaujoire, qui enjambe l’’Erdre au nord de Nantes, débute ce soir à 20 heures et va nécessiter la fermeture totale d’’une portion de périphérique entre la Porte de la Chapelle et la Porte de la Beaujoire jusqu’’à lundi matin.

Augmenter la capacité du pont de La Beaujoire

Les travaux, prévus sur un mois, entraîneront deux autres interventions entre le 24 et le 27 juin et entre le 1er et le 4 juillet, deux périodes qui correspondent également à des week-ends, afin de limiter la gêne pour les automobilistes et minimiser les risques d’’encombrement.
La première étape du programme début donc ce vendredi soir : elle s’’accompagnera d’’un dispositif de déviations vers l’A11 par la Porte de l’Anjou (43) via l’A811 et par la Porte de Carquefou via les routes de Carquefou et Saint-Joseph. Dans le sens ouest-est, le contournement sera opéré depuis la Porte de Gesvres qui mène directement vers l’’autoroute A11 (direction Paris).

Exceptionnellement, le péage de Vieilleville, sur l’’A11, ne sera pas en service afin d’’éviter aux automobilistes contraints d’’emprunter ces déviations de payer l’’usage de l’’autoroute.
Le chantier vise à renforcer la capacité portante du pont de la Beaujoire, qui fêtera ses quarante ans d’’existence l’’année prochaine. Aujourd’’hui, l’’ouvrage est fermé aux convois de plus de 44 tonnes, ce qui détourne de nombreux poids lourds à l’ouest du périphérique et les oblige à passer par le pont de Cheviré.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *