Nantes : le périphérique fermé dans un sens

Jusqu’au 25 août prochain, les automobilistes qui contournent l’agglomération nantaise par le périphérique en direction de Paris ou Rennes, sont déviés sur l’A11.

chantier

Depuis lundi, une courte portion du périphérique nantais est fermée à la circulation, entre la Porte de la Chapelle et la Porte de la Beaujoire, côté-est. Ce secteur de 5 kilomètres reste toutefois partiellement accessible, dans un seul sens seulement en direction de Poitiers, Cholet ou Bordeaux, avec une vitesse réduite à 70 kilomètres. Pour les autres, circulant vers le Nord (Paris ou Rennes), il faut bifurquer vers l’A11. Une première déviation, dite principale, est mise en place à partir de la Porte de l’Anjou (43), première sortie après le pont de Bellevue (dans le sens nord). De là, les automobilistes rejoignent le péage de Vieilleville à Carquefou, exceptionnellement gratuit.

Travaux sur le pont de Bellevue

Un autre itinéraire de substitution est fléché à hauteur de la Porte de Carquefou qui mène à la route du même nom, jusqu’à la porte de Boisbonne (23), également sur la portion rapide de l’A11.
Ces nouvelles configurations resteront en vigueur jusqu’au jeudi 25 août. D’ici là, la partie du périphérique concernée par les travaux va subir quelques opérations de réfection : la chaussée sera refaite et recevra dans la foulée un nouvel enrobé. Parallèlement, certains équipements seront changés, comme les glissières de sécurité.
Ce chantier est concomitant avec un autre gros ouvrage en cours sur le pont de Bellevue : l’édifice, vieux de quarante ans et inaccessible, pour des raisons de sécurité, aux véhicules de 44 tonnes, subit un important réaménagement au niveau de ses caissons afin de renforcer sa résistance.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *