Nantes : le parcours de la manif anti-aéroport interdit

Les opposants anti-Notre-Dame-des-Landes devront revoir leur copie : la Préfecture vient d’invalider le tracé du parcours qu’ils ont défini pour leur grande manifestation du samedi 22 février.

Selon La Préfecture de Loire-Atlantique, l’itinéraire présenté par les organisateurs de la manifestation anti-aéroport Notre-Dame-des-Landes (samedi 22 février 2014 à partir de 13 heures), ne « présente pas les garanties nécessaires ni pour l’ordre public, ni pour la sécurité » de ses participants. Un arrêté, qui précisera  « les mesures d’interdiction et le périmètre des secteurs concernés » va être publié, annoncent les services préfectoraux de l’Etat.

60 cars annoncés

Les organisateurs du « défilé » sont donc contraints de revoir leurs plans. Le point de départ initialement prévu par les manifestants devrait malgré tout rester inchangé, les mesures d’interdiction prises ne concernant « ni le départ de la manifestation, ni son point d’arrivée, ni la tenue des animations festives annoncées » en marge du mouvement, précise encore l’administration. Elles visent seulement, ajoute le communiqué « à garantir l’exercice du droit de manifester sans risque pour les personnes, ni pour les biens, et à préserver au mieux les activités du samedi dans les quartiers commerçants de Nantes ».

Le cortège s’élancera donc, comme prévu, vers 13 heures depuis le Cours des Cinquante Otages,  à proximité de la Préfecture où le gros des troupes s’est donné rendez-vous. Son objectif reste le centre-ville, via un parcours qu’il reste à définir.

Les organisateurs annoncent l’arrivée de 60 car. Beaucoup de voitures devraient stationner square Daviais.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *