Nantes : la wifi intégrale déployée sur deux lignes de transport

Les nantais attendent impatiemment un accès libre et gratuit à la wifi dans les transports en commun. Deux réseaux vont être testés pendant un an dans le busway et la navette qui dessert l’aéroport. En extérieur, cinq autres sites vont également être pourvus.

smartphone
La wifi, c’est le précieux sésame que convoitent tous les propriétaires de smartphones pour basculer provisoirement sur de l’internet gratuit et ainsi préserver les crédits de leur forfait mobile. Dans les villes, les passagers des transports collectifs, où l’usage du téléphone s’impose, de fait, comme un (triste ?) dérivatif, réclament depuis longtemps un déploiement de cette technologie au nom du service public. A Nantes fin janvier, en marge des vœux à la Semitan, il avait été annoncé la mise en place de « hotspots wifi gratuit » sur deux lignes de transport en commun ainsi que dans cinq sites du centre-ville.
Cette expérimentation d’un an va être effectuée dans le busway (ligne 4) qui circule entre le cœur de Nantes (Foch cathédrale) et Vertou, via Saint-Sébastien-sur-Loire, et à bord de la navette qui dessert l’aéroport de Bouguenais, soit 20 minutes de trajet en partant de l’hypercentre. Sur cette ligne, les quatre véhicules en service seront équipés d’un système qui devrait permettre à leurs usagers d’accéder à la Wifi sans code.
Cinq autres sites urbains seront pourvus : le jardin des Plantes, l’esplanade des Nefs, la place du Commerce, le pôle multimodal Haluchère-Batignolles et la place Rosa-Parks.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *