Loire-Atlantique : les entreprises souhaitent recruter 36 000 personnes en 2010

L’étude BMO (Besoins en main d’œuvre) réalisée par Pôle Emploi auprès des entreprises des Pays de la Loire révèle qu’un peu plus de 21% d’entre elles ont l’intention de recruter au moins une personne en 2010. Avec 36 012 postes à pourvoir cette année, la Loire-Atlantique devrait tenir le haut du panier régional. Quels secteurs vont embaucher ?

Les statistiques révélées par la dernière étude de Pôle Emploi sur les besoins en main d’œuvre (BMO) sont-elles significative ?
Oui, si l’on prend en compte le total de l’échantillon enquêté, le taux de retour et les données récentes de ce « sondage » réalisé il y a quatre mois.
Non, en raison de l’absence de données comparatives par rapport à 2009, justifiée par un « changement de méthodologie » dans la collecte et l’analyse des informations, ce qui rend impossible toute opération de mesure des évolutions par secteur.
Toujours est-il que selon Pôle Emploi, 29 200 établissements ligériens (soit près du tiers des entreprises interrogées) ont l’intention de recruter au moins une personne en 2010 (soit 98 300 projets d’embauche).
En Loire-Atlantique, les projections de Pôle Emploi se traduisent par un prévisionnel de 36 012 recrutements, ce qui place le département nantais en première position régionale, devant le Maine-et-Loire (22 752), la Vendée (20 175), la Sarthe (12 725) et la Mayenne (5 500).

2. Dans quels secteurs ?

Sans surprise, le bassin de Nantes concentrera plus de 60% (21 756) des possibilités d’emploi dans le département, La Baule (14%) et Pornic (9%), portés par l’activité touristique, arrivant tout de même loin derrière.
Ces deux dernières villes présenteront en 2010 les taux d’emploi temporaire les plus importants du département (76,6% pour La Baule et 56,1% pour Pornic).
Principaux emplois envisagés dans ces deux bassins balnéaires : à  une majorité écrasante, les serveurs de cafés et de restaurants et les employés de l’hôtellerie. Les professionnels de l’animation socioculturelle seront également très demandés à  Pornic en 2010 (388 emplois).
A Nantes, près de 8% des emplois proposés seront liés aux métiers d’entretien de locaux (y compris Atsem). Viennent ensuite les ingénieurs et cadres d’études, R&D informatique et chefs de projets en informatique (912 emplois), les employés de maison et personnels de ménage (881), les animateurs socioculturels (659), les commerciaux (627), les aides-soignants (517), les employés de libre-service (495), les employés de banques et des assurances (470)…

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *