Les salariés de Veritas Nantes redoutent une délocalisation

Une quarantaine de salariés, ingénieurs et techniciens, ont manifesté devant les locaux du centre informatique Veritas à Nantes. Ils protestent contre un projet de délocalisation qui signifierait selon eux la fermeture du site nantais.

En novembre 2011, la direction avait évoqué devant les représentants du personnel un projet de délocalisation de certaines activités à Nantes en Inde, activités peu rentables. La direction s’était engagé à développer de nouvelles activités à plus forte valeur ajoutée selon les syndicats. Depuis ces derniers attentent des précisions sur ces nouvelles activités en termes de formation et de budget de fonctionnement.

 

L’emploi sera pérennisé à Nantes selon la direction

La direction a confirmé une nouvelle organisation du Groupe. Les vérifications des opérations automatisées par exemple seront délocalisées en Inde. Elle promet que grâce à l’apport de nouvelles activités d’analyses et d’études techniques, l’emploi sera pérennisé à Nantes.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *