Les loyers seront-ils encadrés à Nantes ? Réponse lundi

La maire de Nantes Johanna Rolland dira en début de semaine son intention ou non d’adresser une demande à Matignon pour appliquer l’encadrement des loyers prévu par la Loi Alur.

Vendredi dernier, Manuel Valls s’était fait le fossoyeur (ou presque) de cette mesure en annonçant qu’elle ne serait appliquée qu’à Paris. Mais, depuis, quelques villes sont montés au créneau pour demander des dérogations les autorisant à encadrer les loyers : c’est le cas de Lille, mais aussi de Grenoble. Qu’en est-il de Nantes ?

Lundi dernier, un élu local, François de Rugy, député écologiste, a demandé à Johanna Rolland de se manifester auprès de Matignon. Son adjointe chargée du Logement, Pascale Chiron a réagi, annonçant  avoir demandé à ses services « d’examiner attentivement la réalité de la situation locale en matière d’offre de logement et de loyers » afin de « déterminer de façon pragmatique et efficace » si des mesures visant à limiter la hausse des loyers doivent être prises à Nantes. Plusieurs baromètres indiquent que l’évolution et le montant des loyers y sont modérés en comparaison d’autres villes de même taille : le  m2 nantais se loue entre 10 et 12 euros en moyenne, contre 15 euros à Lyon par exemple. Pascal Chiron dira avant lundi prochain quelles mesures seront engagées (ou non).

Pour info, la nouvelle maire de Nantes Johanna Rolland s’est engagé, dans son programme électoral, à construire 6 000 logements par an, dont 2 000 en accession sociale.

Aujourd’hui, le ville de Nantes compte environ 160 000 logements, dont une majorité résidences principales (150 000), et environ 5 000 résidences secondaires. La densité s’y établit à 2 500 logements/km².

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *