Législatives : Carton plein pour En Marche à Nantes

La déroute socialiste s’est confirmée dimanche en Loire-Atlantique : la totalité des députés élus porte l’étiquette En Marche.

législatives
Par qui les nantais seront-ils représentés pendant cinq ans à l’Assemblée nationale ? Deux députés ont été réélus : François de Rugy dans la première circonscription (Nantes-Orvault) et Yves Daniel dans la sixième (Ancenis-Châteaubriand). Leur point commun ? Tous les deux ont quitté leur formation politique d’origine, Europe Ecologie les Verts pour le premier, le parti socialiste pour le second, et rejoint le mouvement d’Emmanuel Macron dont ils sont parvenus à obtenir l’investiture. Profitant de la montée de la vague, de Rugy l’a emporté largement face candidat LR Julien Bainvel (66,14% contre 33,86%), de même que Daniel face à Alain Hunault, LR également (61,79% contre 38,21%).

Pour le reste, c’est un carton plein de la République en Marche : créditée de 59,99% des suffrages, Valérie Oppelt a facilement disposé de la France Insoumise dans le centre-ville de Nantes (2ème circonscription). Anne-France Brunet a profité de la même dynamique dans l’ancienne circonscription de Jean Marc Ayrault (Nantes-Saint-Herblain) au détriment de la mélenchoniste Martine Gourdon (56,26% contre 43,74%). Dans ce fief socialiste, la gauche hollandaise n’avait symboliquement pas passé le cap du premier tour. Le même schéma s’est dessiné sur Nantes-Rezé où, après deux mandats consécutifs, le PS Dominique Raimbourg n’a pas accédé à la finale, largement remportée par la candidate LREM face à un autre représentant de la France Insoumise, Vincent Aigron (56,93% contre 43,07%).

Dans la cinquième circonscription (Nantes-Nort-sur-Erdre), un autre socialiste a été battu : il s’agit du député sortant Michel Ménard, devancé par une candidate MoDem, alliée d’En marche Sarah El Haïry (61,02% contre 38,98%).
S’ils traduisent une forte tendance positive en faveur du nouveau président de la République, l’ensemble de ces résultats sont à relativiser en raison du taux d’abstention record enregistré à l’échelle du département, soit 56,85% des inscrits.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *