Le Radisson Blu ouvrira le 19 novembre dans l’ancien Palais de justice

C’est certainement l’événement le plus mondain de cette fin d’année à Nantes: l’ouverture le 19 novembre prochain de l’Hôtel 4 étoiles Radisson Blu dans les murs de l’ancien Palais de justice de Nantes, place Aristide Briand.

L’ancien Palais de Justice de Nantes, bâtiment historique de Nantes date du 19ème siècle. Ses marches et sa cour d’Assise ont été rendues célèbres par des événements qui ont marqué l’histoire de la justice française comme la fameuse prise d’otages en 1985 menée par le petit braqueur de banques, Georges Courtois. Les Français, hormis les Nantais bien sur, découvraient alors la facade à colonnes du palais de justice. C’était il y a 27 ans.

3 ans de travaux pour transformer le palais de justice en hôtel 4 étoiles

2012: une première en Europe. Le palais de justice de Nantes s’est transformé en hôtel 4 étoiles de 142 chambres avec restaurants, salles d’expositions, spa et suites. Le Radisson Blu, l’opérateur hôtelier occupe désormais les lieux. Les travaux ont duré trois ans. Ils ont été menés par une vingtaine d’entreprises, la plupart régionales. L’opérateur Altarea Cogedim a réalisé l’opération immobilière en assurant la coordination de l’ensemble du projet.

L’opérateur financier Axa Real Estate avait trouvé un accord en 2007 avec le Conseil Général de Loire-Atlantique pour la mise à disposition du bâtiment. Un bail de 80 ans avait été signé permettant ainsi à Axa Real Estate de procéder aux travaux de réhabilitation. Le coeur de métier de cette filiale d’Axa étant la gestion d’actifs et de fonds hoteliers,  elle développe des projets à forte valeur ajoutée dans des emplacements de premier choix.

Le Groupe Rezidor, propriétaire de Radisson Blu, Country Inn, Missoni, Park Inn et Regent exploite lui plus de 86500 chambres dans 62 pays. En France, Le groupe hôtelier exploite 14 établissements sous enseigne Radisson Blu. Nantes est le premier Radisson dans l’Ouest.

Les assises sont devenues …un restaurant

Architecturalement, l’hôtel a voulu conserver l’empreinte historique du Palais de justice en ouvrant le bâtiment sur la ville: conserver l’âme de ce célèbre lieu tout en lui permettant d’offrir une gamme de services hôteliers haut de gamme. Une percée dans l’escalier depuis la place jusque dans le cœur de l’hôtel permet d’accéder au hall, anciennement la salle des pas perdus. La lumière baigne les lieux. Quant à la salle d’assises, c’est désormais…un restaurant.

Une clientèle d’affaire en majorité

Le tout-Nantes se retrouvera donc lundi 19 novembre prochain dans ce nouvel hôtel. Son directeur Cyril Casabo s’active avec son équipe pour les derniers réglages de l’inauguration mais aussi et surtout pour accueillir sa future clientèle dans d’excellentes conditions, car ces clients ne seront pas les Nantais mais pour l’essentiel des hommes d’affaires n’habitant pas Nantes. Ce sont eux qu’ils faut choyer. Le directeur espère toutefois attirer également une clientèle plus familiale, notamment pendant les vacances scolaires.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *