Le chef angevin Favre d’Anne implante son burger à Nantes

Pascal Favre d’Anne, gérant d’un restaurant étoilé à Angers, est aussi l’inventeur d’un nouveau type de fast food à la française. Il vient d’en ouvrir un à Nantes.

Le VF de Pascal Favre d’Anne vient d’ouvrir à Nantes : il s’agit d’un fast food proposant des burgers à la française, locale même, le chef étoilé angevin se targuant d’utiliser des produits du cru.

Le restaurant s’est installé cours des 50 otages, à la place de l’ancien Gusto. Le lieu est clair, épuré, moderne aussi avec son mobilier blanc design rehaussé de touches vertes, rappelant la couleur, désormais emblématique, du chef gastronome, ancien élève de Marc Veyrat (Annecy). Le VF nantais, d’une surface de 200 m², offre 140 places, dont 60 en extérieur.

Des burgers légers et diététiques

Pour  moins de 10 €,  vous pouvez vous y offrir un menu « Burger » avec sandwich, frite ou salade et une boisson, ou un menu Wrap.  Le VF ne sert pas de Coca-Cola du Fraich’ Cola, aucun soda mais de la Fraich’ limo. Ses burgers sont composés de pain d’alise (une recette ancestrale angevine), de volaille ou de bœuf émincés, de carottes râpées ou encore d’artichauts confits. Les frites sont « maison » et les vinaigrettes versées dans les grandes salades « sans huile ». Un contenu plutôt vert et diététique.

Pascal Favre d’Anne gère déjà deux « VF » à Angers : l’un ouvert en 2010 au sein du parc à thèmes Terra Botanica, l’autre situé boulevard Foch depuis 2011.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *