Entreprises du BTP et commande publique : La Région des Pays de la Loire s’engage en 16 points

Pour pallier un contexte économique régional difficile, la Région des Pays de la Loire vient de rédiger une note en 16 points dont le but est de faciliter l’accès des entreprises du BTP aux marchés publics.

La commande publique, plus de 200 milliards d’euros au niveau national, représente un vrai levier de développement pour soutenir l’économie locale.

Les 16 points d’engagements, pris par la Région des Pays de la Loire, seront largement diffusés auprès des collectivités publiques, ils s’articulent autour de 4 grands axes :

1. Mieux connaître et contrôler le secteur du BTP

– Lutter contre le phénomène des entreprises « low cost » en provenance des pays étrangers et utilisant une main d’oeuvre « bon marché », notamment par l’utilisation d’une clause « Offre anormalement basse ».
– Améliorer la connaissance et l’observation du secteur BTP avec la mise en oeuvre d’outils communs.
– Encourager l’implication de l’Etat dans son rôle de régulateur du secteur.

2. Faciliter l’accès des entreprises aux marchés publics en clarifiant et simplifiant les appels d’offres

– Favoriser la préparation des entreprises en publiant en amont de l’appel d’offres un cahier des charges simplifié.
– Augmenter les délais de réponse sur les marchés publics complexes et simplifier les mémoires techniques en mettant en place une trame détaillée.

3. Fluidifier l’information et faciliter la formalisation des réponses aux marchés publics

– Publier de manière anticipée des avis de marchés tous les semestres afin de permettre une meilleure anticipation de la part des entreprises.
– Mettre en oeuvre une plateforme regroupant tous les appels d’offres des collectivités de la Région.
– Diffuser massivement l’information auprès des organisations professionnelles et mettre en place une hotline à l’occasion de chaque marché avec des référents dédiés pour assurer la bonne compréhension du marché par les entreprises.

4. Accompagner la professionnalisation des entreprises et du secteur

– Former les PME à la réponse aux dossiers de consultation.
– Accompagner le secteur dans son adaptation aux grandes tendances technologiques et techniques.
– Encourager l’innovation et la certification des PME pour leur permettre d’être le plus proches possible des critères requis lors de commandes publiques.
– Appuyer les entreprises dans la formation de groupements momentanés d’entreprises notamment pour la réponse aux marchés multi-lots.

Pour découvrir les appels d’offres dans le BTP/Bâtiment, consultez France Marchés, le BOAMP ou encore E-Marchés publics.

Ces 16 engagements s’inscrivent dans un plan régional d’urgence adopté en juin 2013, plus général, en faveur de la filière BTP et plus précisément de la construction durable.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *