Contrat royal pour l’infogérant nantais Tibco-Retail

Spécialiste des télécoms et des services informatiques aux entreprises, le nantais Tibco Retai a décroché un contrat d’exclusivité portant sur la maintenance des systèmes installés dans les 118 magasins de bricolage Leroy Merlin.

Ce contrat-là doit valoir son pesant d’or, à tel point les deux signataires, Tibco Retail d’un côté, Leroy Merlin de l’autre, ont préféré frappé du sceau du secret le montant d’un marché qu’on imagine juteux.
Industriel de l’infogérance, la filiale du groupe Tibco, basée à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, a donc remporté l’appel d’offres lancé par le numéro un du bricolage Leroy Merlin, dont le maillage commercial en France compte 118 unités.
Cette collaboration entre les deux entreprises sur ce segment n’est pas nouvelle, mais Leroy Merlin avait tout de même décidé, en octobre 2009, de lancer un appel d’offres afin de jauger le marché français de l’infogérance.
Au final, c’est bien Tibco qui a été retenu, lequel a, au passage, profité de cette mise en concurrence, pour affiner son offre de service auprès de sa clientèle, notamment en matière de diagnostics et d’intervention. 
« Ce nouveau succès confirme que notre positionnement correspond à la demande des enseignes qui placent le service aux magasins comme une priorité » explique, dans un communiqué, Frédéric Roulleau, le président de Tibco,  « nous sommes un prestataire IT, industriel de l’infogérance. Le marché du retail a des exigences propres, liées au métier et au caractère névralgique de l’encaissement. C’est pourquoi nous avons fait le choix de lui dédier une filiale. Nous poursuivons notre développement en ce sens sur un axe qui est nous est cher, celui de la pérennité ».
Selon le directeur informatique de Leroy Merlin France, Franck Drecourt, « le principal bénéfice attendu pour les magasins est une plus grande disponibilité des équipements avec le remplacement à j+1, des délais d’approvisionnement optimisés et donc, au global une plus grande disponibilité des équipes pour nos clients. Nous avons choisi de nous projeter dans une démarche d’amélioration continue qui permettra aux services informatiques d’être à la hauteur pour accompagner l’entreprise dans son développement ».

Le groupe français Tibco compte 73 points techniques en France et 1361 collaborateurs.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *