CHU de Nantes : un audit demandé par Xavier Bertrand

Le ministre du travail, de l’emploi et de la santé, a demandé à l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) un audit quant à la faisabilité financière du regroupement du CHU sur l’Ile de Nantes.

On a eu beau chercher, on n’en a pas vu la trace. Alors que Jean-Marc Ayrault affirmait avoir obtenu de la part de l’Etat un accord de principe pour le regroupement du CHU sur l’Ile de Nantes, le courrier de Xavier Bertrand adressé à l’IGAS n’en pipe mot.

Rendue publique, cette lettre de mission pour l’Inspection Générale des Affaires Sociales réclame un audit pour « évaluer l’opportunité et la faisabilité du projet », puisque, (source : Ouest France) « après analyse, il apparaît que la soutenabilité financière du projet reste incertaine, compte tenu des prévisions de volume d’activité retenues dans un environnement fortement concurrentiel et des projections de résultats excédentaires escomptés ».

2. Ile de Nantes ou Saint-Herblain ?

Les conclusions de cet audit devront être rendues au ministère pour le 31 mai 2011. Rappelons que la direction du CHU, soutenue en ce sens par la mairie et la communauté urbaine, souhaite cette implantation au cœur de la ville, comprenez sur l’île, tandis que les élus UMP plaident pour une reconstruction à  Saint-Herblain.

Si ces derniers estiment que le coà»t du futur centre hospitalier reviendrait à  plus d’un milliard d’euros en cas d’implantation sur l’Ile, Xavier Bertrand a quant à  lui évoqué le chiffre de 940 millions d’euros et l’année 2025.

Et si le CHU avait de son côté parlé de 600 millions, c’est parce que (source : 20 Minutes) « le chiffre de 940 millions tient compte des projections d’inflation à  l’horizon 2025. 600 millions, c’est la valeur 2010 ».

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *