Center Parcs ne s’implantera pas en Anjou

Le groupe Pierre & Vacances, qui détient Center Parcs Europe depuis 2003, a préféré le département de la Vienne à celui du Maine-et-Loire pour implanter son sixième domaine Center Parcs français, a annoncé la semaine dernière le président du conseil général de la Vienne. Les deux territoires étaient en compétition depuis le mois de mai. L’arrivée d’un Center Parc en Anjou aurait, selon les prévisions, généré un investissement de 300 millions d’euros et créé quelque 600 emplois.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *