Ça bouge chez les taxis nantais

Le lundi 15 mars 2011, la ville de Nantes a adopté une nouvelle réforme concernant ses taxis. Et cela change pas mal de choses…

Avant, le taxi nantais travaillait à Nantes, le Carquefolien à Carquefou, le Vertavien à Vertou etc. Maintenant, tout ce petit monde aura le droit de franchir les frontières de sa ville et d’« empiéter » sur les commerces des autres. Sont concernées les 13 communes de la première couronne. C’est l’un des résultats de la réforme appliquée par la mairie de Nantes, pour palier au grand déficit de taxis dans la ville.

En terme de chiffres, cela donnait du 1 taxi pour 2 155 habitants, alors qu’au niveau national la norme est d’1 taxi pour 1 544 habitants. Il fallait donc faire évoluer cette situation. Après audit et négociations, ce résultat semble synonyme de moindre mal pour les chauffeurs en place, lesquels craignaient une arrivée massive de nouvelles licences.

 

2. 15 nouvelles licences

Au final, 15 nouvelles licences ont en tout et pour tout été accordées, ce qui fera passer le nombre de taxis à  219 au lieu de 206, alors qu’ils n’étaient que 135 il n’y a pas si longtemps. En attendant d’autres nouveautés dans les prochains mois, à  signaler qu’une charte de qualité a été signée avec la chambre syndicale des artisans taxi, le syndicat majoritaire.

Et à  signaler enfin que cette réforme, le syndicat des taxis nantais et son président, eux, n’en veulent pas (source : 20 Minutes) : « Elle va habiller certains secteurs pour en déshabiller d’autres, où l’attente sera plus longue. Nous ne laisserons pas la mairie passer en force. Il y aura des recours en justice. »

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *