Burger King ouvre à Nantes

En fin de semaine, les nantais auront leur restaurant Burger King. Le fast food fignole les derniers détails de son installation au centre commercial Atlantis de Saint-Herblain.

burger king

Avec Star Wars, c’’est Burger King qui va alimenter le buzz cette semaine à Nantes. Le fast food américain ouvre ses portes jeudi au premier étage du centre commercial Atlantis (Saint-Herblain), dans les anciens locaux de la cafétéria Leclerc, fermée en début d’’année. Un espace qu’’il partagera avec la chaîne de restauration Vapiano spécialisée dans le service de plats italiens.

Quick racheté par Burger King

Cette ouverture n’’est qu’’un demi-évènement pour les nantais les plus impatients qui se sont sans doute déjà rendus à Saint-Nazaire où le premier Burger King de Loire-Atlantique s’’est installé en octobre dernier. Depuis 2012, c’’est le groupe Bertrand, détenteur de la licence professionnelle de la marque américaine en France, qui orchestre la réintroduction des BK sur le marché hexagonal, en délaissant les centres-villes monopolisés par son grand rival McDonald’’s au profit des zones périphériques, gare, aéroports, mall, autoroutes. La première franchise avait ouvert dans la galerie de Paris Saint-Lazare, quinze ans après la disparition du dernier Burger King français, sur les Champs-Elysées.

Pour ceux qui l’’ignorent, la bataille commerciale à laquelle se livrent ces deux géants de la restauration rapide, le clown d’’un côté, le roi bouffon de l’’autre, est à couteaux-tirés aux Etats-Unis. Mais, jusqu’’à ce jour, McDo avait les mains libres en France et en Europe, où Burger King avait progressivement déserté le marché dans les années 1990. Seul Quick, la marque franco belge, tentait de faire de la figuration face à l’’inventeur du Royal Cheese, en s’’appuyant sur un réseau 400 restaurants. Réseau qui va d’’ailleurs prochainement passer sous pavillon Burger King (l’Autorité de la Concurrence a validé la transaction la semaine dernière).

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *