Attentat de Nice : vive émotion à Nantes

La maire Johanna Rolland a diffusé un communiqué de presse pour réagir à l’attentat commis à Nice jeudi soir, jour de Fête nationale.

drapeau

Maires, députés, sénateurs, conseillers régionaux ont réagi ce matin à l’attentat perpétré la veille au soir à Nice, en pleine fête nationale : « Notre pays tout entier est touché par cet acte effroyable » a écrit la première élue nantaise Johanna Rolland dans un communiqué de presse diffusé par les médias locaux. « Je pense aux victimes, à leurs familles et à leurs proches. En mon nom et au nom des Nantais-e-s, j’exprime mon profond soutien et ma solidarité à Nice et aux Niçois-e-s. Plus que jamais, et face à ce drame, nous devons rester unis face à la barbarie ». A cette heure, aucune minute de silence officielle n’est programmée mais des humeurs se sont exprimées toute la journée en centre-ville à travers des initiatives personnelles, à l’image de celle du dessinateur Helmut Nied qui a tracé, sur le pavé de place Royale, le visage d’un clown coiffé d’un chapeau tricolore et affligé d’un nez rose parcouru par une fourmi, « symbole des surréalistes » a expliqué l’artiste allemand, installé à Nantes depuis près de quinze ans.
En novembre dernier, après les tueries commises à Paris, la Municipalité avait organisé un temps de recueillement dans la cour de l’Hôtel de Ville mais appliqué très strictement les règles de l’état d’urgence qui interdisent les grands rassemblements publics. Il en sera sans doute de même cette fois-ci.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *