Apple Store à Saint Herblain: Nantes Métropole regrette son ouverture

L’ouverture d’un Apple Store dans une ville est toujours un événement. Celui qui doit ouvrir dans le centre commercial Atlantis à Saint Herblain l’est pour une raison dont il se serait bien passé : une querelle entre Atlantis, la Métropole et la CCI.

L’information a été donnée par Ouest France. En février dernier, Jean-Marc Ayrault, à l’époque président de Nantes Métropole et Jean-François Gendron, président de la chambre de commerce ont écrit au directeur du centre commercial Atlantis, Pierre Chartier, pour demander que l’Apple Store ne s’installe pas dans son centre. Cette ouverture serait, selon eux, de « nature à créer une véritable distorsion concurrentielle avec le centre-ville de Nantes ».

8 enseignes au centre d’un désacord entre Atalntis et les présidents de la CCI et Nantes Métropole

Dans cette lettre, ils rappelaient qu’Atlantis s’était engagé à ne pas déstabiliser le commerce de centre-ville. Un groupe de travail avait d’ailleurs validé l’implantation de 241 enseignes et en avait retiré 52.  Seules 8 enseignes posaient problème : Stradivarius, Gap, Uniqlo, Desigual, Guess, Kookaï, Nespresso et Apple(1). Certaines enseignes ne se sont finalement pas installées à Atlantis contrairement à Apple qui ouvrira sa boutique début novembre. Les représentants de la Métropole nantaise et de la CCI estiment que Pierre Chartier « n’a pas respecté ses engagements« .

Sollicité par angers-entreprise.com, ce dernier ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.

Post author

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *