120 000 foyers sans électricité en Loire-Atlantique

Des manifestants opposés à la Loi Travail ont occupé un poste très haute tension provoquant une coupure géante d’électricité dans la région de Saint-Nazaire.

electricité

Après le carburant, le jus. Plusieurs militants syndicaux, en lutte contre la Loi Travail adoptée sans vote en mai dernier à l’’Assemblée nationale, ont pris possession  d’un transformateur RTE très haute tension (225 000 volts), en fin de matinée, à Saint-Malo-de-Guersac, provoquant une panne générale sur plusieurs portions de territoires alimentés en courant par ce poste, à Guérande, Saint-Nazaire, Trignac, Donges et La Baule. Selon un bilan provisoire, une peu plus de 120 000 foyers ont été privés d’électricité pendant la durée d’’occupation du local d’’EDF, soit un peu plus d’une heure.
Cette panne a eu des répercussions sur l’’activité économique locale : commerces, restaurants, musées, supermarchés et certains services publics, comme les cantines scolaires, étaient dans l’’incapacité de fonctionner. Dans les villes, certains feux tricolores étaient éteints et certaines personnes se sont retrouvées coincées dans des ascenseurs.
L’’électricité a été progressivement rétablie à l’’heure du déjeuner pour certains, peu après 14 heures pour d’’autres.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse

Veuillez répondre à ce Captcha *